After-Empire (Herman Asselberghs)

générique de film

1

Introduction

posté par Pierre-Philippe le 19-06-2013

Nous avons réalisé le générique du film "After Empire — episode 1"(1) de l'artiste Herman Asselberghs, produit par le collectif Auguste Orts. Le film développe une réflexion à partir d’un évènement historique majeur: la manifestation mondiale contre la guerre en Irak du 15 février 2003.

(1) A search for the alternative to an image of meaning, inspired by Antonio Negri’s and Michael Hardt’s ‘Empire’. The insights from this politico-philosophical study on the contemporary world serve as a starting point for a reflection on positive forms of collective resistance and emancipatory representations in times of war. An adaptation that doesn’t aim to be an illustration of Empire but that reworks it in the light of the 9/11 heritage. After Empire considers a possible alternative for the iconic image that our collective memory has kept as the quintessential moment of recent history: the hijacked plane hitting the second tower. The alternative: the 15th of February 2003. On that day 30 million citizens across the planet marched against the unilateral decision by the American government to start a pre-emptive war against Iraq under the auspices of “the war on terrorism”. 2/15 was the greatest peace demonstration since the Vietnam war and probably the biggest protest march ever to take place. The war did happen, but this world day of resistance could very well mark the beginning of the 21st century. 2/15 instead of 9/11: a key date in the writing of a history of global contestation in the struggle between two superpowers: the United States against public opinion worldwide. (Stoffel Debuysere)

 

After Empire episode 1 — ending titles — excerpt from La Villa Hermosa on Vimeo.


2

le dispositif

posté par Pierre-Philippe le 19-06-2013

Le film présente un ensemble de vidéos issues de plusieurs sources, le jour de la manifestation et après l’évènement dans différentes villes. Les images du film sont pixellisées, très floues presque indiscernables et donnent l'impression d’un ensemble de vagues souvenirs, d’un effort de réminiscence. Ce travail sur l’image, le son, la pulsation, la respiration, l’apparition et la disparation nous a dirigé dans nos choix graphiques. Nous avons travaillé sur l'apparition de défaillances électroniques – glitchs – et la création de déformations typographiques avec un aimant et un téléviseur à tube cathodique. L'aimant déforme l'image de l'écran du téléviseur en déviant la trajectoire des électrons du tube cathodique. Il était important pour nous d’utiliser un processus qui nous permette de travailler de façon analogique, physique sur une image; de créer un générique qui visuellement s’intègre parfaitement au montage du film. Le dispositif mis en place – évoquant la Magnet TV de l'artiste Nam june Paik – comprenait le téléviseur relié à un ordinateur portable, une caméra et plusieurs aimants néodyme. Nous avons commencé par faire les premiers tests avec une caméra DV, puis notre ami Yassin Serghini a filmé le générique définitif en HD.


3

pour déformations typographiques

posté par Pierre-Philippe le 19-06-2013

La police de caractère du générique est la linux biolinum. Cette police est associée au Libertine Open Fonts Projekt du typographe Philipp H. Poll. L'objectif de ce projet open source est de créer des familles de caractères libres sous la license GPL et PFL. Ce qui signifie que l'utilisateur est libre d'utiliser, d'étudier, de modifier, de redistribuer et de faire bénéficier la communauté des nouvelles versions de la fonte. Nous cherchions à travailler avec une police de caractères open source qui découle du principe Copyleft. Nous nous sommes servi de la mise en page de l'ensemble du générique avec la Linux Biolinum comme base de travail. Le générique divisé en séquence typographique a été rediffusé sur l'écran de notre téléviseur pour pouvoir procéder aux séances de brouillage.


4

Les essais vidéos

posté par Pierre-Philippe le 19-06-2013

La question du rythme du film était primordiale. Les noms du générique apparaissent et disparaissent dans un mouvement de ressac. Les déformations faites sur les lettres du générique avec les aimants sont plus ou moins fortes, elles accompagnent ce mouvement de vague dans l’apparition et la disparition des noms et parfois cassent le rythme. Ci-dessous, plusieurs essais réalisés pour le projet ; des premières déformations typographiques via des aimants peu puissants sur un écran d'ordinateur aux déformations et glitchs provoqués par les aimants néodymes sur un téléviseur. L'usage d'un téléviseur plutot que d'un écran d'ordinateur nous a permis d'obtenir une image faisant référence à une certaine diffusion de l'information.

 

After Empire episode 1 — titles — making of from La Villa Hermosa on Vimeo.